Depuis 2004, SUPER APES, label nantais artisanal et productif, propose d'éclectiques expériences auditives gravées sur différents supports plastiques (CD, vinyles, k7, disquettes...), également disponibles numériquement par le biais des technologies modernes via notre page Bandcamp.

Au programme : Jorge Bernstein & the pioupioufuckers, Arnaud Le Gouëfflec, Vania de Bie-Vernet, Butcher & Szyslak, Serpent, Donkey Saplot, Plaisir Coupable, Moli, Rapid Douglas, Peter Woodwind, Christian Rock Fièvre, The Odd Bods, Bachbullbyrd, Glossop, Poppy No Good, Kaléidoson, monsieur free, Cheaptracks, The Planet Of The Super Apes...


mardi 24 juin 2008

Jorge Bernstein & The Pioupioufuckers - Meet The Real Bernstein



Meet the real Bernstein - SACD006
CD 14 titres - Super Apes Label CD-R
Produced by Rotor Jambreks
Cover Art by Stiltifi


=> http://superapeslabel.bandcamp.com/album/meet-the-real-bernstein

Listen

6 commentaires:

Kemar a dit…

Et est ce qu'il accepte les paiements par Paypal ou par virement, le p'tit môssieur ?

Parce que je lui passerais bien commande de trois ou quatre compact discs laser de son label qu'est super chouette..mais point de chéquier.

Ou alors des points de vente sur Nantes ou Rennes, où même Brest, ce qui serait 'trop de la balle', comme disent les jeunes?

Super Apes Team a dit…

Pas de point de vente pour l'instant, ça ne saurait tarder sur Nantes et Rennes au moins. Le problème est que nous distribuons les skeuds aussi vite que nous les gravons, éternel problème du label fait main...
En attendant PayPal, on peut toujours nous envoyer la somme en timbres, ça le fait aussi.

Super Apes Team a dit…

Chronique dans Magic (11/08): Depuis quelques mois, c’est le garage rock qui alimente, de manière exponentielle, la boîte aux lettres du Forum. Ainsi, on aurait pu vous présenter Les Meatles de Lens ou The Sexuals de Bordeaux, mais on a jeté notre dévolu sur Jorge Bernstein & The Pioupioufuckers, un trio breton auteur d’un album à l’efficacité redoutable, qui aurait pu illustrer la bande-son d’un Russ Meyer! Alors que certains titres sonnent très rockabilly, y compris dans les effets vocaux (Yeah Yeah Yeah) ou plus punk’n’roll (Superganja For The Soul), d’autres sonnent carrément pop, avec contretemps bien senti et groove infaillible (Creutzfeld Jacob). Mais le meilleur titre est sans doute Brown Sugar (sic), dont les chœurs raffinés ne sont pas sans rappeler Les Thugs. Pour ce dernier morceau, on conseillera le clip délirant visible sur le site du label Superapes (http://superapes.blogspot.com).

Super Apes Team a dit…

Chronique dans A Découvrir Absolument : Je vais essayer de vous parler le plus rapidement possible de ce disque, tout au moins aussi rapidement que eux jouent sur cet album, condensé ravagé, et ravageur d’un esprit punk rock jumelé avec les guiboles de Carl Lewis. Ces poussins triturent les cordes de guitare comme Maïté pouvait le faire avec une anguille, et la batterie, elle, devrait demander un asile politique prochain dans une salle recouverte de matelas. Disque inégal, ce Meet the real Bernstein, casse des œufs à foison sans jamais faire une omelette, sans brouiller les pistes, juste car le rendu au sol est plutôt joli. Si il ne fallait en retenir qu’une ce serait « sushi », ode à la nourriture japonaise et à la musique….indienne !!! Jamais là, car on ne l’attendait pas, Jorge Bernstein clouera le bec au peine à jouir, et jouira de la peine faite au établissement Loué. La grippe aviaire est dans la place.

Super Apes Team a dit…

Chronique dans Abus Dangereux (09/09) : Quand j'étais encore enfant, pioupiou, en langage populaire, désignait le soldat. L'époque était belliqueuse et le militaire jouissait d'une aura toute particulière auprès des femmes et du 3ème âge.
Les temps changent et ces trois Bretons auraient aujourd'hui du mal à faire la tournée des casernes ! Où leur garage séminal pourrait pousser les derniers convaincus à l'immédiate désertion.
Produit au chouchen et au cidre brut par Rotor Jambreks lui-même, ce disque est une ode foutraque à l'immortalité du rock'n'roll dont l'intitulé rappelle à bon escient que notre ami Jorge n'est en rien responsable de la B.O. de West Side Story.
Par contre il assume pleinement "Sushi" ou l'irrésistible "Creutzfeldt Jacob". Déjà pas mal.

Super Apes Team a dit…

Chronique dans Positive Rage : Ses poussins brestois nous balancent un excellent garage rock dans la plus pure tradition du style, avec une attitude bien punk. Ça envoie furieusement, rendant hommage aux meilleurs spécimens rock'n'roll, avec quelques jolies retombées mélodiques digne des combos pop des sixties. Rien de neuf sous le soleil, mais la rencontre avec les Bernstein s'avère particulièrement jouissive !