Depuis 2004, SUPER APES, label nantais artisanal et productif, propose d'éclectiques expériences auditives gravées sur différents supports plastiques (CD, vinyles, k7, disquettes...), également disponibles numériquement par le biais des technologies modernes via notre page Bandcamp.

Au programme : Jorge Bernstein & the pioupioufuckers, Arnaud Le Gouëfflec, Vania de Bie-Vernet, Butcher & Szyslak, Serpent, Donkey Saplot, Plaisir Coupable, Moli, Rapid Douglas, Peter Woodwind, Christian Rock Fièvre, The Odd Bods, Bachbullbyrd, Glossop, Poppy No Good, Kaléidoson, monsieur free, Cheaptracks, The Planet Of The Super Apes...


jeudi 20 mai 2010

Interview des pioupioufuckers dans RockFañch

Qui sont Jorge Bernstein & the Pioupioufuckers ?
Les pioupioufuckers sont des musiciens approximatifs mais motivés, fans de bière et de VGE, adeptes de rétro-capitalisme décomplexé, adorant les riffs qui groovent et spécialistes de ce que l’on appelle dans notre jargon des "couilles de rythme". Jorge, quant à lui, est un batteur mythique. La légende raconte qu’il aurait appris à jouer de la caisse claire dans un Bagad, puis qu’il aurait émigré pour des raisons fiscales à Buenos Aires où il aurait sombré dans l’enfer du cidre. Rotor Jambreks l’aurait retrouvé là-bas, maquillé, recouvert de plumes et jouant des percussions pendant le carnaval. C’est fort des ces diverses influences à la fois bretonne et sud américaines qu’à son retour en Bretagne, il aurait inventé son style inimitable. D’ailleurs on peut voir qu’il a gardé un certain goût pour les boas en plumes sur la pochette de notre dernier album. Après on ne sait pas si tout cela est vrai, mais depuis il est resté volontairement muet, ne s’exprimant que par l’intermédiaire de sa batterie, ce qui rend les discussions difficiles.
Quelles sont vos influences principales ?
The Jesus Lizards, Jon Spencer Blues Explosion, NoMeansNo, The Free Style Boogie, The Dwarves, Sebadoh, The Pixies, Elvis et bien sûr Rotor Jambreks. Et le premier album de Out Of School Activities qui est très très bien aussi. Jorge lui n’écoute que du jazz ou de la musique dite "du monde", comme Okna Tsahan Zam, Romano/Sclavis/Texier, Yat Kha ou Nusrat Fateh Ali Khan, et puise l’essentiel de son inspiration dans le cidre brut bio pressé à la main.
Vous allez sortir un album "Join the Bernstein Corporation". Pouvez-vous nous en dire plus sur l’album ?
C’est un super album de 7 titres enregistré en 2 jours par les indispensables pROducTOR Jambreks et EleKtr.ORL à Graceland, le meilleur studio de l’univers, produit et mixé par Rotor et gravé sur support vinyle 25 cm jaune (of course). On peut se le procurer via la page myspace du groupe, il est également écoutable et téléchargeable à prix libre sur Bandcamp.
Vous vous autoproduisez avec votre propre label Super Apes... Comment avez-vous organisé la structure et il y a t-il d’autres groupes que vous ?
Super Apes est un label artisanal. Mis à part le vinyle, nous faisons tout nous même : gravure sur CD-R, impression, découpe des pochettes, promo... Pour l’instant nous avons sorti 8 CD dont 2 compilations, et il y a plusieurs projets en cours comme le premier album de Donkey Saplot enregistré par l’irremplaçable Rotor et qui devrait tout déchirer, sortie prévue mi juin. La prochaine sortie du Label devrait être "Remix The Bernstein Corporation" avec des productions de Kim, Poppy No Good, Arnaud Le Gouëfflec, EleKtr.ORL, Bachbullbyrd, Kawaii et The Odd Bods. Et au mois de septembre, le Volume 2 des "Tribute To Bernstein", avec d’autres remixes, notamment de morceaux du 1° album des pioupioufuckers. La plupart de nos références sont déjà en téléchargement gratuit ou prix libre, via Bandcamp ou le blog du label.
Pour la fête de la musique vous avez trois dates de prévu... le même jour (19 juin à Molac, Pontivy et Vannes). Vous êtes des marathoniens dans l’âme ?
Nous sommes effectivement des sportifs dans l’âme. Monsieur Free par exemple est l’un des plus grands joueurs mondiaux de Gomme Squashée, Piero (from the Planet of the Super Apes) est médaille d’or du concours international du plus grand mangeur de champignons de Pouilly-en-Auxois et Bernstein est le champion du monde incontesté du Roulement De Caisse Claire Foutraque.
En concert vous êtes plutôt du genre Pioupiou ou Fuckers ?
En concert on tente activement de faire croire qu’on est des fuckers, mais en fait nous ne sommes qu’une bande de pioupious... Surtout Bernstein, il suffit de regarder la manière sensuelle dont il caresse sa peau de caisse claire avec ses baguettes... Cela ne peut laisser personne indifférent.
Un scoop pour Rockfanch ?
Jorge Bernstein joue de la batterie en charentaises et devrait se présenter aux prochaines élections pour la mairie de Saint-Jean-Brévelay-Hills.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Just want to say what a great blog you got here!
I've been around for quite a lot of time, but finally decided to show my appreciation of your work!

Thumbs up, and keep it going!

Cheers
Christian, iwspo.net

Super Apes Team a dit…

Thanx Christian !