Depuis 2004, SUPER APES, label nantais artisanal et productif, propose d'éclectiques expériences auditives gravées sur différents supports plastiques (CD, vinyles, k7, disquettes...), également disponibles numériquement par le biais des technologies modernes via notre page Bandcamp.

Au programme : Jorge Bernstein & the pioupioufuckers, Arnaud Le Gouëfflec, Vania de Bie-Vernet, Butcher & Szyslak, Serpent, Donkey Saplot, Plaisir Coupable, Moli, Rapid Douglas, Peter Woodwind, Christian Rock Fièvre, The Odd Bods, Bachbullbyrd, Glossop, Poppy No Good, Kaléidoson, monsieur free, Cheaptracks, The Planet Of The Super Apes...


lundi 5 novembre 2012

Soleil Serpent dans Côté Brest

Arnaud Le Gouëfflec et John Trap sortent le disque Soleil Serpent. 
(Photo: Marco Tchamp)


Arnaud, comment avez-vous rencontré John Trap ?
Suite à un article paru dans le fanzine brestois Mazout, qui comparaît nos deux parcours. Je l’ai contacté par mail et nous avons décidé de composer et d’enregistrer un morceau via Internet, en échangeant des fichiers. On a décidé de se rencontrer, en vrai ! Nous avons alors monté plusieurs projets : La boîte à ooTi, avec la chanteuse ooTi, Chansons tombées de la Lune, pour les enfants, avec Chapi Chapo et l’illustrateur Laurent Richard, et Soleil Serpent, un disque à deux mains.

C’est votre 1er album commun ?
Oui. Nous avons travaillé deux ans sur le disque. J’ai écrit les textes, sauf les trois poèmes d’Aimé Césaire. On a composé tous les deux, John s’est chargé d’arranger et de mixer le disque. Il est sorti le 1er octobre, on en jouera des extraits au Festival Invisible, au Vauban, le 22 novembre.

Présentez-nous cet album.
C’est un disque de chanson française tribale ! Textes en français et musiques d’ailleurs. Un mélange de percussions d’Afrique, de cloches, de chants indiens, d’ambiances de l’exotica. Des patchworks d’images et d’associations d’idées, des histoires de forêt, de femme-lune, de gens cachés derrière des cascades. Ça a un côté vaudou, coloré, incantatoire.

Un autre album est-il envisagé ?
On y pense. Pour l’instant, John est occupé par la préparation de son album 1983, qui sortira en 2013. Pour ma part, je prépare un disque avec Jorge Bernstein and the pioupioufuckers, un groupe de rock garage renno-nantais, qui sortira également lors du Festival Invisible (sur scène le 22 novembre).

Pratique : eglisedelapetitefolie.comSoleil Serpent, 14 euros.

Publié le 31/10/2012 à 12:00 par Adèle
Lien vers cette page

Aucun commentaire: