Depuis 2004, SUPER APES, label nantais artisanal et productif, propose d'éclectiques expériences auditives gravées sur différents supports plastiques (CD, vinyles, k7, disquettes...), également disponibles numériquement par le biais des technologies modernes via notre page Bandcamp.

Au programme : Jorge Bernstein & the pioupioufuckers, Arnaud Le Gouëfflec, Vania de Bie-Vernet, Butcher & Szyslak, Serpent, Donkey Saplot, Plaisir Coupable, Moli, Rapid Douglas, Peter Woodwind, Christian Rock Fièvre, The Odd Bods, Bachbullbyrd, Glossop, Poppy No Good, Kaléidoson, monsieur free, Cheaptracks, The Planet Of The Super Apes...


mercredi 2 avril 2014

Death Road 2099 dans Longueur D'Ondes

Peter Woodwind (aka Piero, bassiste des Pioupioufuckers) et l’insatiable Vania de Bie-Vernet (aka Glossop, BachBullbyrd, etc.) se fendent ici d’une fake BO 70′s endiablée. Pink Floyd et Led Zep s’y fendent la poire avec John Carpenter, tout autant qu’avec les plus perfides Lalo Schiffrin… on peut s’amuser à chercher les références. Ce qui est sûr, c’est que cet attelage nous fait voir du paysage. « Gasoline gold », en entame, constitue un sacré carburant, groovy et poisseux à souhait. « Death Road 2099 », seconde étape, respire les routes du désert parcourues avec l’autoradio à plein volume dans un état second, la boite crânienne cramée au soleil. Pas le temps de cogiter, le « Killer on the road » enchaîne dans un bain de gratte. « Last words » emprunte un riff de Joy Division pour « No love lost », « lové » dans des nappes robotiques inquiétantes. L’esprit rock du sieur Peter Woodwind donne la pulsion, le sens de l’artefact mélodique de Vania de Bie-Vernet fait le reste.

Vincent Michaud

Aucun commentaire: