Depuis 2004, SUPER APES, label nantais artisanal et productif, propose d'éclectiques expériences auditives gravées sur différents supports plastiques (CD, vinyles, k7, disquettes...), également disponibles numériquement par le biais des technologies modernes via notre page Bandcamp.

Au programme : Jorge Bernstein & the pioupioufuckers, Arnaud Le Gouëfflec, Vania de Bie-Vernet, Butcher & Szyslak, Serpent, Donkey Saplot, Plaisir Coupable, Moli, Rapid Douglas, Peter Woodwind, Christian Rock Fièvre, The Odd Bods, Bachbullbyrd, Glossop, Poppy No Good, Kaléidoson, monsieur free, Cheaptracks, The Planet Of The Super Apes...


jeudi 2 juin 2016

De l’électro chez Super Apes Label [Indiepoprock]


http://www.indiepoprock.fr/de-lelectro-chez-super-apes-label/


Deux nouvelles références chez Super Apes Label, qui démontrent une fois de plus son caractère hautement expérimental mais jamais ennuyeux, et sa place assez unique de défricheur fou et pointu.




« The Birthday Paradox » est la dernière sortie de Bachbullbyrd, l’identité électronique de Vania de Bie-Vernet. C’est un disque assez monumental, qui déroule 12 morceaux, autant de bombes qui se hissent au plus haut niveau du genre. De l’abstract à la précision chirurgicale, aux boucles parfois quasi hip-hop (Sloopy Movement). Un disque sophistiqué, brillantissime, dansant (Travelling Noise est un tube en puissance). Une architecture fascinante et furieuse qui ouvre les portes d’un univers captivant parfaitement résumé par l’avant-dernier titre Red Out, missile impressionnant qui vrille le corps et l’esprit. « The Birthday Paradox » est redoutable d’efficacité et d’intelligence.




Il y a du Mr Oizo dans Moli, et même beaucoup, et c’est un grand compliment. Cet art de l’absurde côtoyant une évidente virtuosité. La musique est viscéralement aérienne. Elle vient se poser à l’occasion sur terre, des incursions un peu dingues ou très belles, avant de redécoller et d’atteindre des sommets d’electronica barrée, raffinée et complexe.


Merci encore Yan !!

Aucun commentaire: